vendredi 26 mai 2017

Le message du colibri


Ce n’est pas parce que les choses 
sont difficiles que nous n’osons pas, 
c’est parce que nous n’osons pas 
que les choses sont difficiles. 

Sénèque 
homme politique et philosophe romain 
4-65

La grande capacité de vol du Colibri à gorge rubis 
lui permet de traverser le Golfe du Mexique sans escale 
soit une distance de 650 kilomètres. […] 
Le temps de parcours est estimé à 26 heures. 

Pour en savoir davantage :

jeudi 25 mai 2017

S'épanouir


Vint un temps où le risque 
de rester à l’étroit 
dans un bourgeon 
était plus douloureux 
que le risque d’éclore. 

 Anaïs Nin 
 écrivaine états-unienne 
 1903-1977

mercredi 24 mai 2017

Le sourire de la sittelle



Être joyeux,
c'est être un fou en liberté 
dans un monde de tristesse
et de fantômes. 


Henry Miller 
écrivain états-unien 
1891-1980

mardi 23 mai 2017

Le plaisir des jours



Tout le plaisir des jours 
est en leurs matinées; 
La nuit est déjà proche 
à qui passe midi.

François de Malherbe
poète français 
1555-1628

lundi 22 mai 2017

Le clin d’oeil de Cybèle



Les pannes de courant 
laissent le chat indifférent. 

Cybèle 
chatte contrecoeuroise 
née en 2015

dimanche 21 mai 2017

Le retour du colibri


Cet oiseau est sans difficulté 
le plus beau et le plus petit 
qu'il y ait au monde; 
il y a des auteurs qui l'appellent l'oiseau bourdonnant, 
parce que quand il vole, 
il bourdonne comme les abeilles 
ou comme ces grosses mouches 
qu'on appelle des bourdons; 
d'autres l'appellent l'oiseau-mouche, 
à cause de sa petitesse; 
nos Français le nomment colibri 
qui est le nom que les Caraïbes 
lui ont donné. 

extrait du livre
Nouveau voyage aux Îles Françoises d’Amérique, 
ouvrage publié en 1722, 
Père Labat, missionnaire.

samedi 20 mai 2017

Le clin d’oeil du geai bleu



Il y a des fleurs partout 
pour qui veut bien les voir. 


Henri Matisse
peintre français 
1869-1954

vendredi 19 mai 2017

Une parfaite harmonie


Je suppose que 
c'est le bonheur, 
cette alliance de la lumière, 
du son et 
de la douceur de l'air. 



Marie Desplechin
écrivaine et journaliste française
née 1959

jeudi 18 mai 2017

Enchantement


Le monde où nous vivons 
est enchanté par l’amour 
et sans cet enchantement, 
nous n’y séjournerions 
pas une seconde. 

Christian Bobin 
écrivain et poète français 
né en 1951

mercredi 17 mai 2017

Cathédrale de la douceur


Le printemps 
est une cathédrale 
de feuillage et de désir 
qui surgit 
dans les ruines de l'hiver. 

 René Frégni 
 écrivain français 
 né en 1947

mardi 16 mai 2017

De l'espace



Le bonheur dure peu de temps,
mais, si on lui en laisse la place, 
il peut occuper un très grand espace.


Marie Desplechin
écrivaine et journaliste française
née en 1959

lundi 15 mai 2017

S'épanouir


C’est vers la volupté que 
s’efforce toute la nature. 
Elle fait croître le brin d’herbe, 
se développer le bourgeon 
et le bouton s’épanouir. 

André Gide 
écrivain français 
1869-1951

dimanche 14 mai 2017

Rêver le printemps



Il va falloir rêver car, 
pour que les choses 
deviennent possibles, 
il faut d’abord les rêver. 

Madeleine Chapsal 
écrivaine et journaliste française 
née en 1925

samedi 13 mai 2017

Le clin d’oeil de Cybèle



Quand il fait soleil, 
il se trouve toujours 
un météorologiste 
pour dire que ça ne durera pas.


Cybèle
chatte contrecoeuroise
née 2015

vendredi 12 mai 2017

La sagesse du pic



Tous les animaux, 
sauf l’homme, 
savent que la chose essentielle 
dans la vie, 
c’est d’en profiter.  

Samuel Butler 
écrivain britannique 
1835-1902

jeudi 11 mai 2017

Vivre


La vie est ton navire 
et non pas ta demeure. 

Alphonse de Lamartine 
écrivain français 
1790-1869

mercredi 10 mai 2017

Le clin d'oeil du cardinal



Quand vous vous affublez 
d'un costume de clown 
et d'un nez rouge, 
personne ne peut deviner 
à quoi vous ressemblez à l'intérieur. 

Stephen King 
romancier états-unien 
né en 1947

mardi 9 mai 2017

La grande aiguille du temps



Quand tu es dépendant des autres
pour le moindre geste, 
il faut être pote avec 
la grande aiguille de l'horloge. 
La patience est un art 
qui s'apprend patiemment. 

Grand corps malade 
Fabien Marsaud 
slameur et poète français 
né en 1977

lundi 8 mai 2017

Ajuster ses voiles




Le pessimiste se plaint du vent, 
l'optimiste espère qu'il va changer, 
le réaliste ajuste ses voiles.

William Arthur Ward 
écrivain états-unien 
1921-1994

dimanche 7 mai 2017

Après la pluie...



N’oublie jamais 
que tout est éphémère, 
alors tu ne seras jamais 
trop joyeux dans le bonheur, 
ni trop triste dans le chagrin. 

Socrate 
philosophe grec 
470-399 av. J.-C.

samedi 6 mai 2017

Nuages noirs



N’oublie pas que chaque nuage, 
si noir soit-il, 
a toujours une face ensoleillée 
tournée vers le ciel.  

Friedrich Wilhelm Weber 
poète et politicien allemand 
1813-1894

vendredi 5 mai 2017

Remercier



Quand tu te lèves le matin, 
remercie pour la lumière du jour, 
pour ta vie et ta force. 
Remercie pour la nourriture 
et le bonheur de vivre. 
Si tu ne vois pas de raison de remercier, 
la faute repose en toi-même. 

Proverbe amérindien

jeudi 4 mai 2017

Le point de vue du chardonneret



Je suis fondamentalement optimiste. 
Je ne saurais dire si c'est dans ma nature 
ou si je l'ai cultivé. 
Une partie de ce qui fait un optimiste, 
c'est de garder la tête tournée vers le soleil 
en mettant un pied devant l’autre. 

Nelson Mandela 
homme d’État sud-africain 
1918-2013

mercredi 3 mai 2017

Le message du junco



Ne sous-estime jamais 
une étendue d'eau. 
Même les eaux calmes 
peuvent être dangereuses. 

Jeffery Deaver 
écrivain états-unien 
né en 1950

mardi 2 mai 2017

Le sourire du bruant


La pluie mouille le zèbre, 
mais n'efface pas ses rayures. 

 Proverbe massaï

lundi 1 mai 2017

Chanter de bon coeur




Poète, 
Toi, du moins, 
ne sois pas ainsi. 
Au temps, comme il vient, 
dis merci, 
Au soleil, à la pluie aussi, 
Et tâche d'être, et le souhaite, 
Grenouille et cigale à la fois, 
Pour chanter tout ce que tu vois 
De bon coeur et de belle voix. 

Jean Richepin 
écrivain français 
1849-1926

dimanche 30 avril 2017

Merveilleuse ouvrière



Je suis avec charme 
le travail du printemps.
Qu’est-ce que la sève ?
Merveilleuse ouvrière, celle-là !
Si invisible et silencieuse,
mais si vive, si active !


Laure Conan
écrivaine québécoise 
1845-1924

samedi 29 avril 2017

Le courage de plonger



Il faut avoir le courage 
de plonger dans les ténèbres 
pour en rapporter la lumière. 

 Michel Tournier 
 écrivain français 
 1924-2016

vendredi 28 avril 2017

Le point de vue du bruant



On ne saisit jamais l’instant 
où les choses finissent, 
pas plus qu'on ne voit 
le bourgeon devenir feuille. 

Flora Groult 
écrivaine et journaliste français 
1924-2001

jeudi 27 avril 2017

Attention


Au fond, 
tout le mystère de la poésie 
est d'être attentif 
au monde. 


Hélène Ouvrard 
romancière québécoise 
1938-1999

mercredi 26 avril 2017

L’humilité du petit suisse



J'aimerais pouvoir chaque jour 
me réjouir que le soleil se lève, 
scruter la nuit cousue d'étoiles et, 
pétri de gratitude, 
prendre place parmi les vivants ; 
passer ma vie comme en vacances. 


Frédéric Martinez 
écrivain français 
né en 1973

mardi 25 avril 2017

Bavardages



Ce que le flot dit aux rivages, 
Ce que le vent dit aux vieux monts, 
Ce que l’astre dit aux nuages, 
C’est le mot ineffable: 
Aimons ! 

Victor Hugo 
écrivain et poète français 
1802-1885

lundi 24 avril 2017

Le point de vue du junco ardoisé


Nous sommes au mois de germinal, 
les bourgeons gonflés de vie 
éclatent déjà en fleurs et avec elles 
s'annonce la promesse des fruits. 

France belle et rebelle, 
vienne le temps des cerises 
et des jours heureux. 

Jean-Luc Mélenchon 
homme politique français 
né en 1951

dimanche 23 avril 2017

Cybèle et la difficulté de choisir



Le choix est possible 
dans un sens, 
mais ce qui n'est pas possible, 
c'est de ne pas choisir. 
Je peux toujours choisir, 
mais je dois savoir que si je ne choisis pas, 
je choisis encore. 

Jean-Paul Sartre 
écrivain et philosophe français 
1905-1980

samedi 22 avril 2017

Le travail des nuages



Le ciel ne raconte jamais 
la même histoire, 
les nuages travaillent sans cesse 
pour nous sortir de l’ennui. 

Fanny Salmeron 
écrivaine française 
née en 1981

vendredi 21 avril 2017

Le point de vue du chardonneret



Les bourgeons du tilleul 
se sont ouverts 
et les premières feuilles
en sortent, 
petites et chiffonnées 
comme des mouchoirs d’enfant 
tirés du fond d’une poche. 

Christian Bobin 
écrivain et poète français 
né en 1951 
extrait du livre Ressusciter

jeudi 20 avril 2017

Les caprices du temps



Le blé demande du soleil, 
la betterave demande de la pluie. 
C'est pratique, 
ça permet au cultivateur,
quel que soit le temps, 
de pouvoir se plaindre. 

Jean-Louis Fournier 
écrivain et humoriste français 
né en 1938

mercredi 19 avril 2017

Le point de vue des nuages


Il n’est jamais bon 
de laisser croire à quelqu’un 
qu’il est un dieu qui règne, 
assis sur les nuages. 
Il peut finir par le 
croire vraiment. 
Chaque être humain 
en fait est assis sur son derrière. 
Il faut le rappeler à ceux 
qui l’auraient oublié. 
Et d’abord à soi-même. 


Denis Langlois 
écrivain, avocat et activiste français 
né en 1940

mardi 18 avril 2017

Le secret des êtres


Ce qu'il y a de beau 
dans un mystère, 
c'est le secret qu'il contient 
et non la vérité qu'il cache. 


Éric-Emmanuel Schmitt 
romancier et réalisateur 
français né en 1960

lundi 17 avril 2017

Le point de vue d'Albert


Il n’y a que deux façons 
de vivre sa vie : 
l’une en faisant comme si 
rien n’était un miracle, 
l’autre en faisant 
comme si tout était un miracle.


Albert Einstein 
physicien théoricien allemand 
1879-1955

dimanche 16 avril 2017

Joyeux Printemps !



Il y a des pluies 
de printemps délicieuses 
où le ciel a l’air 
de pleurer de joie. 

Jean-Paul Toulet 
écrivain et poète français 
1867-1920

samedi 15 avril 2017

Soir d'avril


Les soleils couchants 
Revêtent les champs, 
Les canaux, la ville entière, 
D’hyacinthe et d’or, 
Le monde s’endort, 
Dans une chaude lumière. 



Charles Baudelaire 
poète français 
1821-1867

Le poème entier est une splendeur:

vendredi 14 avril 2017

Le point de vue de l'étourneau


Comme je le dis souvent, 
on est chanceux d’avoir quatre saisons. 
Quand on commence 
à en avoir assez, 
la saison change toute seule.


jeudi 13 avril 2017

Le retour du jaseur





La fidélité des oiseaux à revenir sur des lieux tient du rituel. Que ce bel oiseau se soit posé de nouveau sur notre petit pommetier trois ans après son passage dans notre cour me fascine et m’émerveille. 

Son arrêt n’a pas duré vingt secondes, le temps que je m’empare de mon appareil et que j’appuie sur le bouton, il s’était envolé. Au revoir, bel ami !

Sa première visite,



mercredi 12 avril 2017

Vivre dans la lumière


Une journée nuageuse
ne peut rien contre
un tempérament radieux.


William Arthur Ward
écrivain états-unien 
1921-1994

mardi 11 avril 2017

Le sourire de l'étourneau




Sans mentir, si votre ramage 
Se rapporte à votre plumage, 
Vous êtes le phénix des hôtes de ces bois. 



Jean de La Fontaine 
poète, romancier et fabuliste français
1621-1695  


Nuages d’étourneaux , des photos à admirer: