samedi 31 décembre 2016

S’aventurer


Vieillir c’est s’aventurer 
sur une glace 
de moins en moins solide. 

Henning Mankell 
romancier et dramaturge suédois 
1948-2015

vendredi 30 décembre 2016

Aimer d'amitié



L'amour n'est pas forcément 
un sentiment réciproque. 
L'amitié au contraire, me semble-t-il, 
requiert toujours de la réciprocité. 
Je ne puis être l'ami de quelqu’un 
qui n'est pas mon ami. 

Francesco Alberoni 
sociologue et journaliste italien 
né en 1929

jeudi 29 décembre 2016

Voir



Quand ils voient un miracle,
la plupart ferment les yeux.

Christian Bobin
poète et écrivain français
né en 1951

mercredi 28 décembre 2016

Le point de vue de Cybèle


Cette phrase balaie 
toute ma solitude. 
J'ai longtemps voulu être unique, 
mais qu’y a-t-il de plus rassurant 
que le semblable ? 

Samantha Bailly 
romancière française 
née en 1988

mardi 27 décembre 2016

Un visiteur attendu



Le sizerin était de retour hier, 
venu se poser sur la branche 
après une année d’absence. 
C’est mon ami d’hiver.

lundi 26 décembre 2016

Préparer le lendemain



Le bien que l'on a fait la veille 
Fait le bonheur du lendemain. 



Antoine François Le Bailly 
écrivain français 
1756-1832

dimanche 25 décembre 2016

Nous réchauffer à la ferveur



Ce n'est pas seulement 
pour duper nos enfants 
que nous les entretenons 
dans la croyance au Père Noël : 
leur ferveur nous réchauffe, 
nous aide à nous tromper nous-mêmes.  

Claude Lévi-Strauss 
 anthropologue belge 
1908-2009

samedi 24 décembre 2016

Chaque matin, au réveil



La vie est un cadeau 
dont je défais les ficelles
chaque matin, au réveil. 

Christian Bobin 
écrivain et poète
né en 1951

vendredi 23 décembre 2016

Le grand mensonge


Le plus grand mensonge 
des parents à leurs enfants 
ne porte pas 
sur l’existence du père Noël 
mais sur la promesse tacite 
que ses cadeaux 
les rendront heureux. 

 Laurent Gounelle 
écrivain français 
né en 1966

jeudi 22 décembre 2016

Choisir la lumière


J’écris avec une balance minuscule 
comme celles qu’utilisent les bijoutiers. 
Sur un plateau, je dépose l’ombre
et sur l’autre la lumière. 
Un gramme de lumière 
fait contrepoids 
à plusieurs kilos d’ombre. 

Christian Bobin 
poète et écrivain français 
né en 1951

mercredi 21 décembre 2016

Pénétrer dans l'hiver




Gardez-vous en amour 
pour vos jours de vieillesse. 
Allumez de bonne heure 
un feu pour votre hiver. 

Victor Hugo
 poète et écrivain français 
1802-1885

C’est aujourd’hui le premier jour de l’hiver.
La bonne nouvelle, c’est que les jours 
commencent à rallonger.
Avançons vers la lumière !


mardi 20 décembre 2016

L’humanité de Serge Bouchard



Tu sais, un goéland à bec cerclé, 
c'est fait pour voler dans le vent, 
au-dessus de l'océan. 
C'est la liberté, la pureté, 
le monde sauvage, 
l'absolu, 
la transcendance. 
Eh bien, un goéland, 
donne-lui la chance, 
et il va s'en aller chez McDo. 
Il va aller dans un stationnement de centre d’achats manger des frites. 
C'est ça qu'il veut... 
C'est exactement comme l'humanité. 
Un long chemin pour aller chez McDo. 


Serge Bouchard 
anthropologue et écrivain québécois 
né en 1947

À lire, entretien avec Nathalie Collard, publié dans La Presse, nov. 2016 :


lundi 19 décembre 2016

Le point de vue du chat



Le plus bel hiver du monde
ne peut donner 
que le froid qu’il a. 

Pierre Dac 
humoriste et comédien français 
1893-1975

dimanche 18 décembre 2016

Ah! si seulement...


Ah ! si seulement 
avec une goutte de poésie 
ou d’amour 
nous pouvions apaiser 
la haine du monde. 

Pablo Neruda 
poète chilien 
1904-1973

samedi 17 décembre 2016

Des enveloppes de douceur


Savoir qu'il y a quelqu’un 
quelque part 
qui pense à vous, 
qui vous réserve 
un petit coin dans son cœur, 
au chaud, 
à l'abri de tout, 
c'est comme une couverture 
toute douce 
qui vous enveloppe 
et vous protège du froid. 


Agnès Ledig 
romancière française 
née en 1973


Merci, mes amis, qui savez si bien me protéger du froid.

vendredi 16 décembre 2016

Les oiseaux et le froid


Je n'ai jamais vu une bête sauvage 
s'apitoyer sur son sort. 
Un oisillon tombera 
mort de froid de sa branche 
sans jamais s'être apitoyé sur son sort. 


D.H.Lawrence 
écrivain britannique 
1885-1930 

Comment aider les oiseaux à traverser l'hiver

jeudi 15 décembre 2016

Le clin d’oeil de Cybèle



La lune est pleine, 
j'ignore qui l'a mise 
en cet état. 




Alphonse Allais 
écrivain et humoriste français 
1854-1905


mercredi 14 décembre 2016

Voir la nuit


Quand tu regarderas le ciel, 
la nuit, 
puisque j'habiterai dans l’une d’elles, 
puisque je rirai dans l’une d’elles, 
alors ce sera pour toi 
comme si riaient toutes les étoiles.
Tu auras, toi, 
des étoiles qui savent rire. 


Antoine de Saint-Exupéry 
écrivain, aviateur et poète français 
1900-1944


mardi 13 décembre 2016

Choisir l’enchantement


Le monde où nous vivons 
est enchanté par l’amour 
et sans cet enchantement, 
nous n’y séjournerions
pas une seconde. 


Christian Bobin 
écrivain et poète français 
né en 1951 
extrait du livre Ressusciter

lundi 12 décembre 2016

Du rouge sur la neige


On apprend l'eau par la soif - 
La terre par les mers qu'on passe - 
L'exaltation par l'angoisse - 
La paix en comptant ses batailles - 
L'amour par une image qu'on garde - 
Et les oiseaux par la neige.

Emily Dickinson 
poétesse américaine 
1830-1886

dimanche 11 décembre 2016

Le point de vue de Cybèle


La vie est trop courte 
pour qu’on se sente pressé. 

Bouddha
sage indien fondateur du bouddhisme 
563-486 av. J.-C.

samedi 10 décembre 2016

Le secret du bonheur


Tous les animaux, 
sauf l’homme, 
savent que la chose 
essentielle dans la vie, 
c’est d'en profiter.  

Samuel Butler
écrivain britannique 
1835-1902

vendredi 9 décembre 2016

Pêcher la lumière



Si chaque jour tombe 
dans chaque nuit 
il existe un puits 
où la clarté se trouve enclose. 

Il faut s’asseoir 
sur la margelle du puits de l’ombre 
pour y pêcher avec patience 
la lumière qui s'y perdit. 

Pablo Neruda 
poète chilien 
1904-1973

jeudi 8 décembre 2016

Écrire



Presque rien 
n’a encore été écrit 
sur la bonté 
et c’est pourquoi 
il reste un immense 
avenir à l’écriture. 

Christian Bobin 
poète et écrivain français
né en 1951

mercredi 7 décembre 2016

Oublier


Il n’y a rien de plus beau 
que de perdre le temps. 

Pablo Neruda 
poète chilien 
1904-1973

mardi 6 décembre 2016

Les uns aux autres



Nous nous faisons 
beaucoup de tort 
les uns aux autres, 
et puis un jour 
nous mourons. 


Christian Bobin 
poète et écrivain français 
né en 1951

lundi 5 décembre 2016

Paroles de geai


Tu ne sais jamais 
à quel point tu es fort, 
jusqu'à ce qu'être fort 
demeure ta seule option. 


Bob Marley 
compositeur-interprète jamaïcain 
1945-1981


dimanche 4 décembre 2016

Dans les yeux du chat


Le chat ouvrit les yeux, 
Le soleil y entra. 
Le chat ferma les yeux, 
Le soleil y resta. 

Voilà pourquoi, le soir 
Quand le chat se réveille, 
J'aperçois dans le noir 
Deux morceaux de soleil. 

 Maurice Carême 
 écrivain et poète belge 
 1899- 1978

samedi 3 décembre 2016

La question du junco


Sur la terre, 
le lion reste lion; 
dans la mer, 
le poisson reste poisson; 
dans le ciel, 
l'oiseau reste oiseau. 

Mais entre le ciel, la terre et la mer, 
l'Homme, grâce à sa divine conscience, 
ne peut-il pas devenir 
autre chose que ce qu'il est ? 

Philippe Bartherotte 
journaliste français 
 né en 1976

vendredi 2 décembre 2016

Le point de vue des hérons


L'hiver et l’amour 
ont ceci de commun 
qu'ils inspirent le désir 
d'être réconforté 
d'une telle épreuve; 
la coïncidence 
de ces deux saisons 
exclut le réconfort.  

Amélie Nothomb 
écrivaine belge 
née en 1966

jeudi 1 décembre 2016

mercredi 30 novembre 2016

Le point de vue du cardinal



 Brumes d’octobre 
 et pluvieux novembre 
 Font ensemble 
 un bon décembre.


Proverbe français

mardi 29 novembre 2016

Trouver la beauté


Certains trouvent 
la beauté 
où d’autres 
ne l’aperçoivent pas. 

Agatha Christie 
romancière anglaise 
1890-1976

lundi 28 novembre 2016

Chut !



Heureux deux amis 
qui s’aiment assez 
pour savoir 
se taire ensemble. 

Charles Péguy 
écrivain et poète français 
1873-1914

dimanche 27 novembre 2016

Le conseil du geai bleu


Ne prie pas 
quand il pleut 
si tu ne pries pas 
quand le soleil brille.  

 Satchel Paige 
 joueur de baseball états-unien 
 1903-1991

samedi 26 novembre 2016

Le sourire de Cybèle


C'est pas bosser 
qui me fait peur, 
c'est passer cinq jours par semaine 
à espérer le samedi. 
Et faire la gueule le dimanche, 
parce qu’ensuite 
il y a le lundi. 

Marie-Sabine Roger 
écrivaine française 
née en 1957

vendredi 25 novembre 2016

Et si le proverbe disait vrai...



En novembre, 
si la première neige 
ne prend pas, 
De l’hiver 
elle ne prendra. 

Proverbe français

jeudi 24 novembre 2016

Il ne faut pas croire tout ce qu’on dit



Cybèle fait mentir le proverbe

On ne peut admirer 
en même temps la lune, 
la neige et les fleurs. 

Proverbe japonais

mercredi 23 novembre 2016

Le point de vue du junco



La discrétion est ma devise. 
Je ne dis jamais rien. 
Même sur ma carte de visite,
 il n’y a rien d’écrit. 

Frères Marx 
comédiens états-uniens 
fin d’activité : 1949

mardi 22 novembre 2016

Première neige



La neige nous enseigne 
que les catastrophes naturelles 
existent dans notre vie quotidienne 
à échelle miniature.


Peter Hoeg 
écrivain danois 
né en 1957

lundi 21 novembre 2016

Le point de vue de Cybèle



Choisissez un travail 
que vous aimez 
et vous n’aurez pas 
à travailler 
un seul jour de votre vie.

Confucius 
philosophe chinois 
551-479 av. J.-C.

dimanche 20 novembre 2016

Nous poser dans le courant


Combien ce serait beau si, 
pour chaque mer qui nous attend, 
il y avait un fleuve pour nous. 
Et quelqu’un 
- un père, un amour, quelqu'un - 
capable de nous prendre par la main 
et de trouver ce fleuve 
- l'imaginer, l'inventer - 
et nous poser dans son courant, 
avec la légèreté de ce seul mot, 
adieu. 

Alessandro Baricco 
écrivain italien 
né en 1958

samedi 19 novembre 2016

Jaseurs de passage


Les jaseurs d’Amérique
se sont arrêtés chez nous hier.
Ils ont goûté les petits fruits
et sont repartis aussitôt
pour leur long périple.


Sans l'ironie, le monde serait 
comme une forêt sans oiseaux; 
l'ironie, 
c'est la gaité de la réflexion 
et la joie de la sagesse. 

Anatole France 
écrivain français 
1844-1924

vendredi 18 novembre 2016

La sagesse de l'oubli



Les écureuils, dit-on, 
amassent leur nourriture 
dans des cachettes qu'ensuite 
ils ne savent plus retrouver. 
Un tel oubli me semble lumineux 
et mystérieusement sage. 


Christian Bobin 
écrivain et poète 
né en 1951