mardi 10 décembre 2019

Rêvons...



Il va falloir rêver car, 
pour que les choses 
 deviennent possibles, 
il faut d’abord les rêver. 

Madeleine Chapsal
écrivaine et journaliste française 
née en 1925

lundi 9 décembre 2019

Le junco, un héros !


Celui qui triomphe 
de la grisaille du quotidien 
est un héros. 

Fédor Dostoïevski 
écrivain russe 
1821-1881

dimanche 8 décembre 2019

Se lever


L'unique joie au monde 
c'est de commencer. 
Il est beau de vivre 
parce que vivre 
c'est commencer, 
toujours, 
à chaque instant. 

Cesare Pavese 
écrivain italien 
1908-1950

samedi 7 décembre 2019

Un droit encore jamais acquis...



Une moitié de l'espèce humaine 
est hors de l'égalité, 
il faut l'y faire rentrer : 
donner pour contre-poids 
au droit de l’homme 
le droit de la femme. 

 Victor Hugo 
 écrivain français 
1802-1885

vendredi 6 décembre 2019

L’hiver de force


Aimons la neige ! 
Sinon nous risquerions de briser 
notre équilibre poétique 
et d’oublier 
notre condition humaine. 

Francis Bossus 
écrivain français 
1931-1999

jeudi 5 décembre 2019

Droit devant



On l'emporte souvent 
sur la duplicité, 
en allant son chemin 
avec simplicité. 

Jean-Baptiste Gresset 
poète et dramaturge français 
1709-1777

mercredi 4 décembre 2019

Rappelle-toi


En te levant le matin, 
rappelle-toi combien précieux 
est le privilège de vivre, 
de respirer, 
d'être heureux. 

Marc-Aurèle 
philosophe et empereur romain 
121-180

mardi 3 décembre 2019

Vivre d'extase



Prenez-moi tout 
mais laissez-moi l’extase 
Et je serai plus riche 
que mes semblables. 

Emily Dickinson 
poétesse états-unienne 
1830-1886

lundi 2 décembre 2019

Quelle belle journée !


Éclairer, c’est assainir.
Le soleil ne donne pas seulement le jour,
il donne l’exemple.

Victor Hugo
écrivain français
1802-1885
Tas de pierres

dimanche 1 décembre 2019

Partager…



Saint Martin a donné la moitié 
de son manteau à un pauvre :
comme ça 
ils ont eu froid tous les deux. 

Jacques Prévert 
poète et scénariste français 
1900-1977

samedi 30 novembre 2019

Curieuse de tout !


La curiosité mène à tout : 
parfois à écouter aux portes, 
parfois à découvrir l'Amérique. 

José Maria Eça de Queiros 
auteur naturaliste et diplomate portugais 
1845-1900

vendredi 29 novembre 2019

Pensée sage pour un vendredi fou


De nos jours, l'homme du monde 
est celui qui a assez d'argent pour faire 
ce que feraient tous les sots, 
s'ils en avaient les moyens :
c'est-à-dire consommer 
sans produire. 

George Bernard Shaw 
écrivain irlandais 
1856-1950

jeudi 28 novembre 2019

Tout est blanc ce matin...



Faites vivre votre passion, 
elle vous réchauffera 
quand le monde 
deviendra froid. 

 citation amérindienne

mercredi 27 novembre 2019

Pensée pour accueillir l'hiver



Tout ce que tu cherches 
à l'extérieur, 
découvre-le 
à l'intérieur ! 

 Alexandre Jollien 
philosophe suisse né en 1975 
Vivre sans pourquoi

mardi 26 novembre 2019

Saisir la lumière



Novembre est un beau mois. 
Mais il faut aimer le gris. 
Et l'oeil en saisir la lumière. 

Gilles Vigneault 
poète et auteur compositeur québécois 
né en 1928

lundi 25 novembre 2019

Le sens profond du monde



Ainsi, chaque fois qu'il m'a semblé
éprouver le sens profond du monde,
c'est sa simplicité
qui m'a toujours bouleversé.

Albert Camus
écrivain et philosophe français
1913-1960
L'envers et l'endroit

dimanche 24 novembre 2019

Le point de vue de Cybèle



Tous les animaux,
sauf l’homme,
savent que la chose
essentielle dans la vie,
c’est d’en profiter.

Samuel Butler
écrivain britannique
1835-1902

samedi 23 novembre 2019

Nous ne sommes pas seuls dans l’univers



Quand une mésange 
vous regarde dans les yeux, 
c’est un cadeau qu’elle vous fait, 
c’est comme si elle vous disait, 
tu fais partie de mon monde, 
comme je fais partie du tien.

vendredi 22 novembre 2019

Trouver la joie



Trouver la beauté, la joie, 
là où elles se donnent : 
dans ce corps, dans cet être, 
dans cette vie 
et non dans une vie idéalisée.
C'est dans le quotidien, 
dans le banal que la joie réside. 

Alexandre Jollien 
philosophe suisse 
né en 1975 
Petit traité de l’abandon

jeudi 21 novembre 2019

Dessine-moi un oiseau !



Quand je n'ai pas de bleu,
 je mets du rouge. 

Pablo Picasso 
peintre et dessinateur espagnol 
1881-1973

mercredi 20 novembre 2019

Le point de vue du chardonneret


La simplicité, 
c'est bien davantage 
que l'acceptation de soi. 
C'est être avec soi, 
d'une infinie bienveillance. 

Alexandre Jollien 
philosophe et écrivain suisse 
né en 1975 
Petit traité de l’abandon, pensées pour accueillir la vie

mardi 19 novembre 2019

Choisir d’être heureux


Malheureux l’homme 
qui ne sait pas qu'il possède 
deux grands trésors 
à l'intérieur de lui-même : 
la clarté de l’esprit,
qui peut le rendre libre, 
et la bonté du coeur, 
qui peut le rendre heureux. 

Frédéric Lenoir 
philosophe et écrivain français 
né en 1962 
L'âme du monde

lundi 18 novembre 2019

Le point de vue de la sittelle


L’imagination 
a été donnée à l’homme 
pour compenser 
ce qu'il n'est pas. 
L’humour 
pour le consoler 
de ce qu'il est. 

Bernard Werber 
écrivain français 
né en 1961

dimanche 17 novembre 2019

Affronter l'hiver



Les vieillards et les oiseaux 
affrontent chaque année 
le même problème: 
passer l’hiver. 

Sacha Guitry 
acteur, et réalisateur français 
1885-1957

samedi 16 novembre 2019

Courage !



On voudrait avoir 
le courage des oiseaux 
en hiver. 

Françoise Lefèvre 
écrivaine française 
née en 1942

vendredi 15 novembre 2019

Le conseil de Cybèle



Ne prenez pas la vie
trop au sérieux, 
de toute façon, 
vous n'en sortirez pas vivant. 

Bernard Fontenelle 
écrivain et scientifique français 
1657-1757

jeudi 14 novembre 2019

Avec les deux yeux



D’un oeil, 
observer le monde extérieur, 
de l’autre 
regarder au fond de soi-même. 

Amedeo Modigliani 
peintre et sculpteur italien 
1884-1920

mercredi 13 novembre 2019

Se réchauffer




Quand en novembre 
tu entends le merle chanter, 
rentre à la maison pour t’abriter 
et du bois pour te chauffer.

Dicton français

mardi 12 novembre 2019

Lettre d'amour



La neige peut s’amonceler dehors; 
il peut grêler, 
la tempête peut faire rage 
et fouetter la vitre à grand bruit : 
je ne ferai jamais de plaintes, 
car je porte dans ma poitrine 
l’image de l’être aimé 
et la joie du printemps. 

Heinrich Heine 
écrivain allemand 
1797-1856

lundi 11 novembre 2019

Que fais-tu, Cybèle ?



Je m’amuse à vieillir. 
C’est une occupation 
 de tous les instants. 

Paul Léautaud 
écrivain et critique français 
1872-1956

dimanche 10 novembre 2019

Réconfort recherché



L'hiver et l’amour 
ont ceci de commun 
qu'ils inspirent le désir 
d'être réconforté 
d'une telle épreuve; 
la coïncidence 
de ces deux saisons 
exclut le réconfort. 

Amélie Nothomb 
romancière belge 
née en 1966

samedi 9 novembre 2019

Flocons premiers


Si éclairants soient les grands textes, 
ils donnent moins de lumière 
que les premiers flocons de neige. 

Christian Bobin 
poète et écrivain français 
né en 1951

vendredi 8 novembre 2019

Comme des fleurs en pot



Il faut arroser les souvenirs 
comme des fleurs en pot 
et cet arrosage exige 
un contact régulier 
avec des témoins du passé, 
c'est-à-dire avec des amis. 
Ils sont notre miroir; 
notre mémoire; 
 on n'exige rien d'eux, 
si ce n'est qu'ils astiquent 
de temps en temps 
ce miroir pour 
que l'on puisse s'y regarder.  

Milan Kundera 
écrivain français d’origine tchèque 
né en 1929

jeudi 7 novembre 2019

Chaque jour, chaque matin...



Quand tu te lèves le matin, 
remercie pour la lumière du jour, 
pour ta vie et ta force. 
Remercie pour la nourriture 
et le bonheur de vivre. 
Si tu ne vois pas de raison de remercier, 
la faute repose en toi-même. 

 proverbe amérindien

mercredi 6 novembre 2019

Quand les arbres n’ont plus de feuilles...



J'aime l'automne, cette triste saison 
va bien aux souvenirs. 
Quand les arbres n'ont plus de feuilles, 
quand le ciel conserve encore au crépuscule 
la teinte rousse qui dore l'herbe fanée, 
il est doux de regarder s’éteindre 
tout ce qui naguère brûlait 
encore en vous. 

Gustave Flaubert 
écrivain français 
1821-1880

mardi 5 novembre 2019

Se détacher


Devenir fruit d'automne. 
Sentir naître en soi l’âme 
fondante du fruit : 
cette douceur, 
cette transparence dorée 
et cette soif de tomber. 

Se détacher, 
non par orgueil ou par lassitude, 
mais par excès de pesanteur 
et de sucs. 
Se détacher 
comme un fruit d'automne. 

Gustave Thibon 
 philosophe français 
1903-2001 
L'Échelle de Jacob

lundi 4 novembre 2019

L’ennemi sans visage



On ne le voit pas 
On l’entend pourtant 
Soulever les vagues 
Siffler dans les arbres 
Et les déraciner
Arracher les toits 
Abattre les maisons

Qui n’a pas éprouvé sa force
Ignore de quels bouleversements
il est capable !

dimanche 3 novembre 2019

Souriez, c’est dimanche


Si vous voulez 
que la vie vous sourie, 
apportez-lui d’abord 
votre bonne humeur. 

Baruch Spinoza 
philosophe néerlandais 
1632-1677

samedi 2 novembre 2019

Panne de courant



Coupé de toute communication, 
il déchiffre la langue des arbres. 
Libéré de la télévision, 
il découvre qu'une fenêtre 
est plus transparente qu'un écran. 

Sylvain Tesson 
écrivain et voyageur français 
né en 1972

vendredi 1 novembre 2019

Feuilles de mes bonheurs


Comme des larmes d’or 
qui de mon coeur s'égouttent, 
Feuilles de mes bonheurs, 
vous tombez toutes, toutes. 

Émile Nelligan 
poète québécois 
1879-1941

jeudi 31 octobre 2019

Halloween, fête lucrative ?



Combien dépensons-nous 
pour fêter l’Halloween? 
Au Québec, ce montant grimpe
à plus de 200 millions de dollars 
chaque année. 
Il atteint le milliard au Canada 
et jusqu’à 12 milliards aux États-Unis. 
Cette fête très lucrative est la troisième
en importance pour les commerçants, 
après Noël et la rentrée scolaire. 

 Entrée principale, Radio-Canada, 2018

mercredi 30 octobre 2019

Sous les vents désolés


La belle saison décline. 
Les jours qui suivent s’effeuillent 
sous les vents désolés d’automne 
ou s'endorment au bruit des pluies. 

Francis Jammes 
poète et écrivain français 
1868-1938

mardi 29 octobre 2019

En route !



Trop vite, l'auto. 
Tant de jolis paysages 
où l'on ne s'arrête pas ! 
On laisse des regrets partout. 


Jules Renard 
écrivain français 
1864-1910

lundi 28 octobre 2019

Peindre l'impossible



Je veux peindre l’air 
dans lequel se trouve le pont, 
la maison, le bateau. 
La beauté de l’air où ils sont, 
et ce n’est rien d’autre 
que l’impossible. 

Claude Monet 
peintre français 
1840-1926