vendredi 1 juillet 2016

Cultiver le goût



J'ai le goût du merveilleux. 
Ce sont des restes d'enfance. 
Il n'y a pas de création sans ça. 

Romain Gary 
écrivain français 
1914-1980

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Bonjour Jo,
      Le merveilleux, un goût d’enfance qui se prolonge
      sans grands efforts.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!