lundi 12 février 2018

Sans limite



Je suppose que c'est le bonheur,
cette alliance de la lumière, 
du son et de la douceur de l'air. 
Le bonheur dure peu de temps,
mais, si on lui en laisse la place, 
il peut occuper un très grand espace. 


Marie Desplechin 
écrivaine française 
née en 1959

2 commentaires:

  1. Bonjour Jo,
    Oui, laissons-lui tout la place qu’il lui faut
    et avançons vers la lumière !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!